Raquettes à Barèges

Ce séjour raquettes n’a pas été ce qu’il aurait dû être. Explications.

Après un jour et demi de reconnaissances à la recherche de sentiers assez enneigés pour utiliser nos raquettes, nous nous sommes résolus à transformer le séjour.

Les 15 participants se sont retrouvés vendredi en fin d’après-midi au gîte « l’Oasis » à Barèges pour ce qui sera un week-end randonnée, sans raquettes.

Samedi 15 février 11 km, 600 m de dénivelé, altitude max. 1774 m, IBP 68

Après un petit échauffement, jugé nécessaire par une montée avec une pente raide dans la hêtraie sur « le chemin de la Pierre Polonaise », nous partîmes lentement sur les premiers lacets.  

Bien que le ciel soit bleu, la température était fraîche et ne s’élevait guère qu’à quelques degrés au-dessus de zéro.

Très rapidement, la montée pentue dans la forêt réchauffait assez vite nos organismes.

Après une petite pause à hauteur du plateau de Lienz, nous avons entamé la 2e partie de la montée, toujours en forêt.

Un peu plus tard nous avons pu marcher sur la neige verglacée, présente sur un versant de montagne ombragé la majeure partie de la journée.

Notre marche sur la neige ne dura qu’environ un quart d’heure, juste avant d’arriver à la cabane de l’Ayré, le point culminant de la journée.

La cabane de l'Ayré

Après la pause « banane », nous avons entamé la descente vers le plateau de Lienz. De là, nous avons rejoint la chapelle du camp Rollot (camp de vacances) où nous avons pique-niqué au soleil, entourés de montagnes aux sommets enneigés.

La chapelle du camp Rollot

Après ce repas convivial, nous sommes revenus sur le plateau de Lienz et nous avons entamé la descente vers Barèges en passant à plusieurs reprises sous l’ancien funiculaire (fonctionnement arrêté depuis 2000).

Nous avons terminé par une séance d’étirement.

Dimanche 16 février 9,9 km, 400 m de dénivelé, altitude max. 1560 m, IBP 48

C’est à nouveau sous le soleil et par une séance d’échauffement que commence cette randonnée qui nous mènera au plateau des Lumières.

C’est par un chemin à flanc de montagne que nous avons entamé notre montée progressive dans la forêt. Arrivés au niveau du plateau des Lumières, dans un cadre magnifique, nous avons fait la pause « banane ».

Quelques nuages commençaient à apparaître et l’air était plus frais que la veille.

Le repas terminé nous sommes revenus sur le plateau de Lienz où nous avons fait un arrêt « Chez Louisette » pour prendre un café ou une infusion.

Redescendus à Barèges et avant de reprendre les voitures nous avons fait quelques étirements.

Ils conclueront la fin de « la sortie raquettes sans raquettes ».

Bien que pratiquement sans neige ce week-end fut très agréable grâce au beau temps, la neige n’était pas sous nos pieds, mais elle était bien présente dans les paysages qu’elle rendait encore plus beaux.

Souhaitons que l’année prochaine la neige soit au rendez-vous sur les sentiers, et que nous puissions chausser nos raquettes !

Les commentaires sont clos.